Ce qui est hors des gonds de la coutume, on le croit hors des gonds de la raison. - Montaigne
 A propos
J'aime, dans le désordre, les voyages, le soleil, le jazz, Georges Brassens, la voile, la politique quand elle s'occupe des gens et surtout que les gens s'en occupent, les glaces, la mer, le rhum et quelques personnes...
Contact
 Galeries photos
Turquie
Pâques 2006
Argentine
Hiver 2005
Canada-USA
Automne 2003
 Catégories

  Blah, blah
  Recits de voyage
  L'Afrique enchantée
  Glaces, sorbets et autres froidures
  Et vous trouvez ça drole ?
 

 Ça reste en famille

  Auntie Jo
  artwaystuf
  KwAame
  shanghai flowl
 

 
open source blog

22.09.11

Permalien 11:44:00 par Wally, Catégories: Blah, blah

« Je ne suis pas celui qui a commis le crime. Je n’avais pas d’arme. Continuez à chercher la vérité ».

Le pire n’est jamais certain… mais il arrive parfois.
Email reçu ce matin…

 

Chers amis,

Après quatre heures d’une insoutenable attente, teintées d’espoir et d’angoisse, Troy Davis a été exécuté à 5h08 (heure de Paris). En effet, trois minutes après l’heure d’exécution prévue, la Cour suprême des Etats-Unis a décidé de se donner un délai pour examiner le recours des avocats de Troy Davis. Recours qu’elle a rejeté sans motivations.

Un sentiment de révolte profond nous habite à ce jour, à la hauteur de cette souffrance barbare infligée à Troy Davis, sa famille, ses proches, et à l’ensemble des personnes mobilisées pour lui à travers le monde; à la hauteur de l’inhumanité vécue cette nuit. A la hauteur enfin, de notre engagement sans faille, pour sauver Troy Davis de la mort, depuis bientôt 5 ans. Cela a failli réussir. Par trois fois déjà son exécution avait été reportée.

Notre engagement pour Troy n’a pas été vain.
Au contraire, il a permis de sensibiliser des millions de personnes à travers le monde, de rappeler la cruauté de ce châtiment, de faire vaciller les certitudes, de faire réfléchir un grand nombre de partisans de la peine de mort, aux Etats-Unis notamment.

Troy Davis, il en était pleinement conscient, a contribué de manière décisive au combat pour l’abolition. Car le combat de Troy et de sa famille était un combat pour l’abolition et la justice.

Notre soutien et mobilisation ont aussi et surtout été une source de réconfort palpable, toujours présente, toujours vivante, pour Troy, Martina, Kim (ses soeurs), De’jaun (son neveu): ils l’ont dit et répété maintes et maintes fois, dans les moments de désespoir et de stress, mais aussi dans les moments d’espoir qui ont jalonné notre chemin commun.

Il a enfin transmis tout son amour à ses proches, et ses soutiens à travers le monde, et délivré par le biais d’un membre d’AIUSA, qui l’a rencontré jeudi dernier, le message suivant : « Le combat pour la justice ne s’arrête pas avec moi: ce combat est pour tous les Troy Davis avant moi, et ceux qui viendront après moi. Je me sens bien, je prie et je suis en paix. Mais je n’arrêterai de me battre qu’à mon dernier souffle ».

La chaleur que nous leur avons transmise, ils nous l’ont rendue par la force, le courage, l’absolue dignité dont ils ont fait preuve, dans les moments les plus noirs comme dans les phases d’espoir. Troy est parti dignement : ses derniers mots à la famille du policier ont été : « Je ne suis pas celui qui a commis le crime. Je n’avais pas d’arme. Continuez à chercher la vérité ».

Pour lui, pour sa famille, pour tous les condamnés à mort qui nous sont moins familiers mais exposés à la même souffrance, à la même cruauté, nous devons poursuivre avec d’autant plus d’énergie notre combat pour l’abolition, partout, toujours.

Amicalement,

Geneviève Garrigos
Présidente d’Amnesty International France

17.10.10

Permalien 13:07:51 par Wally, Catégories: L'Afrique enchantée

Afrique enchantée - Saison 6 - L'aventure continue...

Accédez aux archives : 2010 - 2009 - été 2008 - été 2007 - été 2006


photo © RF/Christophe Abramowitz

Retour de l’Afrique enchantée sur les ondes de France Inter pour la sixème saison !
Rendez-vous avec toute la famille les dimanches de 17h05 à 18h pour finir la semaine en beauté et faire le plein d’énergie.
A vos postes !

aux micros, aux manettes…

Producteurs : Soro Solo et Vladimir Cagnolari
Attachée de production : Hortense Volle
Réalisation : Antoine Blin
Programmation musicale : Thierry Dupin

  Les archives :  
    08/05/2011. L’Afrique des rastas…
  01/05/2011. Ambiance facile !
  24/04/2011. Les plus belles histoires du ghetto (en compagnie du conteur Binda Ngazolo)
  17/04/2011. Les f(l)ous de Dieu
  10/04/2011. Ambiance facile !
  03/04/2011. Hommage à Aimé Césaire
  27/03/2011. Les grands orchestres ne meurent jamais…
  20/03/2011. Le péril jeune
  13/03/2011. L’Afrique fait son cinéma… à Ouagadougou !
  27/02/2011. Dakar-Kayes-Bamako : la balade des sans papiers
  20/02/2011. La carte de l’Afrique
  13/02/2011. Côte d’Ivoire, suites. Un gbaka (bus) pour Bouaké.
  06/02/2011. Ambiance facile !
  30/01/2011. Haro sur la terre d’Afrique… enjeux économiques et politiques
  23/01/2011. Pas de pays sans paysan : le monde rural, d’hier à aujourd’hui
  16/01/2011. Albinos, les autres blancs d’Afrique
  09/01/2011. Dans la lucarne ivoirienne : petite histoire de la radio télévision de Côte d’Ivoire…
  02/01/2011. Ambiance facile !
  26/12/2010. Regard sur le passé : l’épopée de Samory Touré
  12/12/2010. Le Musée des sans papiers
  05/12/2010. Ambiance facile !
  28/11/2010. Les quatre vies (connues) d’Amadou Hampâté Ba
  21/11/2010. Fous d’Afrique
  14/11/2010. Confréries d’Afrique
  07/11/2010. Ambiance facile !
  31/10/2010. Côte d’Ivoire, veillée d’urnes 2/2 - Chroniques des années de braise (1999-2010)
  24/10/2010. Côte d’Ivoire, veillée d’urnes 1/2 - Le miracle ivoirien (1960-1999)
  17/10/2010. L’Indien dans la Fiesta !
  10/10/2010. L’Afrique à la retraite
  03/10/2010. Ambiance Facile
  26/09/2010. Le Monde vu d’Afrique avec Tiken Jah Fakoly !
  19/09/2010. Pauvre Afrique ?
  12/09/2010. Le photomaton africain, en direct de la Fête de l’Huma !
  05/09/2010. La danse de nos indépendances
 

20.11.09

Permalien 20:02:03 par Wally, Catégories: Blah, blah

Canto dans le texte...

«Je crois que Raymond Domenech est l’entraîneur le plus nul du football français depuis Louis XVI. Si c’est moi qui décide, je mets Laurent Blanc à la tête de l’équipe de France. Il continue sa saison avec Bordeaux, il est champion avec Bordeaux et il gagne la Coupe du monde ! Ce n’est que mon avis…».

«Ce qui m’a le plus choqué, ce n’est pas la main, franchement. Ce qui m’a le plus choqué, c’est que ce joueur-là, à la fin du match, devant les caméras de télévision, est allé s’asseoir à côté d’un Irlandais pour le consoler, alors qu’il venait de le “niquer” trois minutes avant. Si j’avais été Irlandais, il ne serait pas resté trois secondes….»

Eric Cantona

15.11.09

Permalien 11:31:29 par Wally, Catégories: Blah, blah

Cherchez l'erreur...

Vendredi 13, à l’initiative de Jean-françois Coppé, les députés ont voté la taxation des indemnités versées à un salarié suite à un accident du travail.
Cette «mesure d’équité» pour «corriger une anomalie fiscale» devrait rapporter aux caisses de l’Etat environ 150 millions d’euros.
Une semaine plus tôt, ces mêmes députés ont voté dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 novembre, des crédits à hauteur de 185 millions d’euros pour l’achat et l’aménagement d’un avion airbus A330 réservé aux voyages présidentiels.

12.11.09

Permalien 19:01:47 par Wally, Catégories: Blah, blah

La bêtise et l'absurde

«Une personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire preuve d’un certain respect à l’égard de nos institutions»

Il y a quelques jours, Eric Raoult en a appelé au «devoir de réserve dû aux lauréats du Prix Goncourt».
Il venait sans doute de découvrir les propos tenue par Marie N’Diaye à propos des valeurs qui sous-tendent la manière de gouverner de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement.
Il s’est même fendu, en tant que député de la République, d’une question écrite au Ministre de la Culture. Il demande même à Frédéric Mitterrand de rappeler aux primés un «nécessaire devoir de réserve qui va dans le sens d’une plus grande exemplarité et responsabilité».

Plusieurs commentaires :

- Comment invoquer le devoir de réserve, quand bien même celui-ci existerait, en parlant de propos tenus bien avant que Marie N’diaye ne reçoive le prix Goncourt. Comment ce droit pourrait-il être rétroactif ? Doit-on brûler tous les articles parus avant le Prix et «critiquant la France» ? Doit-on interdire aux journalistes de rappeler ces propos ? Car il s’agit bien de celà. Marie N’Diaye, au moment du reproche n’avait fait aucune nouvelle déclaration.

- «Je suis pour la liberté d’expression la plus totale des écrivains, ce qui n’est pas la liberté de calomnier ou d’insulter.» Etrange conception de la liberté d’expression. En fait, ce que reproche surtout Eric Raoult à Marie N’Diaye n’est pas qu’elle se soit exprimée sur ce qu’elle pense de la France mais qu’elle est été critique vis à vis de Nicolas Sarkozy. Nul doute que si, sur le modèle d’un Didier Barbelivien, Marie N’Diaye avit dressé un portrait “objectif” du bonhomme et de sa façon de gouverner, Eric Raoult n’aurait rien trouvé à y redire.

- Frédéric Mitterrand, prompte à défendre Roman Polanski en qualifiant le viol d’une enfant comme d’ «histoire ancienne qui n’a pas vraiment de sens» se refuse alors qu’il est interpellé par Eric Raoult à arbitrer pour une affaire : « Je ne veux pas entrer dans cette petite polémique que j’estime anecdotique et, pour tout dire, ridicule ». La défense des artistes qu’il a mise en avant pour Polanski serait-elle à géométrie variable ?

- Eric Raoult est tellement enfermé dans sa médiocrité qu’il ne se rend même pas compte qu’en tenant ses propos il ne fait qu’apporter de l’eau au moulin de Marie N’Diaye en les illustrant par du concret.

- Il a ajouté plus tard dans une interview : « Je suis très heureux de pouvoir lui adresser une invitation pour venir dédicacer ‘les trois puissantes’ à la médiathèque du Raincy ». Non content d’écorcher le titre du livre (Trois femmes puissantes) il nous prouve qu’au bal des faux-culs, il se verrait certainement accorder la première danse.

Je laisserai à Bernard Pivot le mot de la fin :
« Je ne vois pas très bien où Monsieur Eric Raoult est allé chercher ce « devoir de réserve » qu’il a inventé de toutes pièces. Il n’existe aucun précédent à ma connaissance dans l’histoire du Goncourt.
Il invoque quelque chose qui n’a jamais existé, n’existe pas et, grâce à Dieu, n’existera jamais. […]
On voit surtout que cet homme ne connaît vraiment rien au milieu littéraire… »

10.10.09

Permalien 17:17:40 par Wally, Catégories: Blah, blah

Too much !

Obama prix Nobel de la paix…

Premier sentiment : la surprise.
Deuxième sentiment : la circonspection.

Il n’est là que depuis 8 mois et n’a encore, mis à part un élan d’espoir, pas accompli grand chose encore au niveau international.

Argument du comité Nobel : “Est ce que quelqu’un peut me montrer qui a fait plus cette année ?". Etonnant ! Nombreuses sont les personnes de part le monde qui se battent au quotidien pour la paix, contre des dictatures. Petite idée en passant au Comité Nobel : ces groupes russes qui risquent leurs vies au quotidien en dénonçant les exactions russes en Tchétchénie.

Dans les jours qui ont précédé sa distinction, Obama venait d’annoncer qu’il ne recevrait pas le Dalaï Lama, prix Nobel de la paix, au motif non avoué qu’il doit se rendre prochainement en Chine et ne voudrait pas froisser les autorités chinoises. Télescopage pour le moins fâcheux.
Finalement, Obama aura surtout était couronné pour 2 discours : Celui du Caire se voulant une réconciliation avec le monde musulman et celui devant l’Assemblée générale des Nations Unis sur la dénucléarisation. Pas mal non ?
Lorsqu’on demande au président du Comité Nobel si la distinction ne vient pas trop tôt, il répond énigmatique : “Je veux dire qu’il aurait aussi pu l’avoir trop tard". Veulent-ils aussi le protéger ou anticiper un éventuel assassinat d’Obama ?

Je ne pense pas que ce soit un grand service à lui rendre. La pression était déjà assez forte sans lui rajouter cette responsabilité devant le monde. Tous ses faits et gestes seront dorénavant jugés à l’aune de ce prix. Pas si simple lorsque l’on est comme lui confronté chaque jour à la real politique avec tout ce qu’elle peut avoir de compromissions nécessaires.

Obama Prix Nobel de la Paix après 8 mois de mandat. C’est quoi la prochaine étape ? La canonisation de son vivant, l’apposition des mains pour soigner les lépreux ? Obama, nouveau Jésus Christ super star…

13.09.09

Permalien 19:37:49 par Wally, Catégories: Blah, blah

Chronique de la bétise ordinaire

Pour la deuxième fois en trois jours, Brice Hortefeux va aller ce soir partager le jeune du Ramadan avec des musulmans. Mais rassurez vous, il n’a rien à se reprocher. Il précise même lorsqu’on lui demande s’il va s’excuser pour ces propos : «Pour qu’il y ait excuse, il faudrait qu’il y ait faute».

S’il avait un peu de dignité, Hortefeux n’avait qu’à juste s’excuser pour ce dérapage, car il s’agit bien de ça, plutôt que de nous prendre pour des crétins en nous faisant croire dans un premier temps qu’il parlait de photos, puis de ses “compatriotes” auvergnats.
Une fois de plus, nous voilà confronté au racisme ordinaire, déjà dénoncé par Azouz begag et Rachida Dati, tous deux anciens collègues de Mr Hortefeux au sein du gourvernement.
Nous voilà donc confronté au racisme ordinaire, celui quotidien qui s’appuie sur la bétise, l’ignorance et la connivence des autres.

Au delà de la phrase déjà célèbre, écoutez l’ensemble du dialogue et non pas juste la petite phrase qui je le reconnais en dit long sur le personnage.



Amine, c’est l’intégration ça, c’est l’intégration…” dit un militant UMP en voyant le jeune se faire photographier entre Hortefeux et Coppé. Ce jeune est probablement né en France, est français de naissance et on lui demande encore de s’intégrer. Ferait-on cette remarque à un fils d’immigré italien ? Probablement pas. La seule chose qui les différencie est leur couleur de peau. Aux noirs et aux arabes, on leur demande, même s’ils sont français à part entière, de naissance, de s’intégrer. En disant celà, on part du postulat qu’ils ne sont pas, au départ, intégrés, c’est à dire faisant partie à part entière de la communauté française. Autrement dit, il y a 2 catégories de français, les “normaux", souvent blancs, et les autres, qui doivent sans arrêt apporter de preuves, des gages de bonne francitude. Ce doit être ça l’intégration.
Mais passons à la suite. Le savoureux pourrait toucher au sublime si ces dialogues étaient écrits pour un film par Audiard. Mais tout celà est hélas bien réel, avec un ministre comme protagoniste.

- “Il est catholique hein, il mange du cochon et il boit de l’alcool…” dit une autre.
- “Il ne correspond pas du tout au prototype alors…”

Etonnant que cette militante croit bon de préciser que ce jeune est catholique, qu’il mange du cochon et qu’il boit de l’alcool. Comme si la chose était en soi remarquable, sensée le mettre en valeur par rapport aux autres arabes. Imaginez toujours la même remarque à propos d’un jeune militant blanc. Elle n’aurait bien évidement pas été non seulement prononcée mais pas même pensée.
On retrouve bien là le prototype, l’amalgame enfermant un individu dans un stéréotype, non pas pour ce qu’il fait, mais pour ce qu’il est. Si ce n’est pas du racisme c’est drôlement bien imité.
Hortefaux lui-même continue dans cette voix là, car en voulant se racheter en passant du temps avec des “arabes” il va partager la rupture du jeune du ramadan, associant forcément musulman et arabes…

Le bouquet final est atteint avec
- “C’est notre petit arabe…”
- “Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va, c’est quand il y en a plusieurs qu’il y a des problèmes…”
Entre le paternalisme de cette dame où fleure bon des relants de colonialisme et la réponse d’Hortefeux qu’il n’est pas besoin de qualifier, il faut avoir la France chevillée au corps pour ne pas la confondre avec ce consternant ministre de la république.

12.09.09

Permalien 19:30:30 par Wally, Catégories: L'Afrique enchantée

Afrique enchantée : Acte 5

Accédez aux archives : 2009 - été 2008 - été 2007 - été 2006


photo © RF/Christophe Abramowitz

Retour de l’Afrique enchantée sur les ondes de France Inter pour la cinquième saison !
Rendez-vous avec toute la famille les dimanches de 17h05 à 18h pour finir la semaine en beauté et faire le plein d’énergie.
A vos postes !

aux micros, aux manettes…

Producteurs : Soro Solo et Vladimir Cagnolari
Attachée de production : Hortense Volle
Réalisation : Antoine Blin
Programmation musicale : Thierry Dupin

  Les archives :  
    20/06/2010. L’Afrique du Sud 3/5 - Au bord de la Garonne, au Festival Rio Loco de Toulouse !
  13/06/2010. Afrique du Sud 2/5 - Soweto, hier et aujourd’hui
  06/06/2010. Afrique du Sud 1/5 - Le chant des mineurs…..
  30/05/2010. Vive l’amitié françafricaine !
  23/05/2010. La famille est au Festival Musiques Métisses (Angoulême)
  16/05/2010. Les jeux d’afrique
  09/05/2010. L’Afrique enfermée!
  02/05/2010. Ambiance facile !
  25/04/2010. La cinquième dimension
  18/04/2010. L’Afrique du gars moi-même (spéciale contes)
  11/04/2010. Retour au désert avec Tinariwen (Best of)
  04/04/2010. Ambiance facile !
  28/03/2010. Sida en Afrique : faux prophètes et vrais espoirs
  21/03/2010. Francophonie…mon amour !
  14/03/2010. Le Cameroun…c’est le Cameroun !
  07/03/2010. Ambiance facile !
  28/02/2010. Le dernier empereur…Bokassa 1er !
  21/02/2010. Quiproquo au Togo !
  14/02/2010. Un slow avec Solo !!!
  07/02/2010. Ambiance facile !
  31/01/2010. Africa classica - Avec Vincent Segal (violoncelle) et Ballaké Sissoko (kora)
  24/01/2010. La Nation Arc en Ciel - En direct du Midem (Cannes)
  17/01/2010. Où va la Guinée ?
  10/01/2010. Les fous du foot africain
  03/01/2010. Ambiance Facile de Bonne Année !
  27/12/2009. Et maintenant, qu’est-ce qu’on fête ?
  20/12/2009. Identités (inter)nationales : un détour par la Côte d’Ivoire
  13/12/2009. Ecologie africaine (lien corrigé)
  06/12/2009. Spéciale AFRICOLOR ! Le festival a 20 ans !!!!
  29/11/2009. Ambiance Facile !
  22/11/2009. Poulo ! (Danse avec les Peuls)
  15/11/2009. Chroniques des années Raï
  08/11/2009. L’Afrique de Berlin….à Berlin !
  01/11/2009. Ambiance facile !
  25/10/2009. Réunion africaine
  18/10/2009. La marseillaise de l’Afrique enchantée - A la Fiesta des Suds !
  11/10/2009. La brigade fluviale de l’Afrique enchantée !!!
  04/10/2009. Ambiance facile !
  27/09/2009. Carnet de voyage à Tessalit - Bande son spéciale Tinariwen !
  20/09/2009. Sambe, Sambe, la fin du ramadan !
  13/09/2009. L’Afrique rouge
  06/09/2009. A l’école africaine
 

:: Suivante >>

 A écouter

Cliquer ici pour écouter
dans une nouvelle fenêtre


 L'Afrique Enchantée

  Archives de toutes les émissions

Echantillon :
  sur le thème de la solidarité
 

 Audiard dans le texte

  Paroles et "musiques"...

Echantillons :

"Dissolution"
"Armistice"
"Les dingues j'les soigne"

 A voir...
"Leonce Rudelle
Geo Trouvetout"
"Respect"
Otis Redding
(Live in Monterey' 67)
"Try a little tenderness"
Otis Redding
(Live in Monterey' 67)
 Le coin de Georges

Page spéciale