Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Vladimir Cagnolari
Écouter l'émission du dimanche 15 février 2009






 
Enregistrer l'émission

(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 

Africa Romantica

Bonjour et bienvenue dans votre Afrique Enchantée !

Aujourd’hui le département des affaires amoureuses de l’Afrique enchantée vous invite à une ballade dans l’univers magique de l’Afrique romantique !

Au lendemain de la St Valentin, on fait le bilan !

Mots doux, tactiques d’approche ou d’évitement, flammes subites, belles-mères tue-l’amour, maris capables et femmes jalouses...ce dimanche, c’est le grand bal de la séduction en version originale...africaine !

Avec : Marguerite Abouet (auteur de la BD Aya de Yopougon); la restauratrice Vicky Bella (Rios Dos Camaraos - Montreuil); les comédiennes Tella Kpomahou, Fatoumata Diawara et Tatiana Rojo ; la nièce, Hortense Volle, et sa chronique enjaillée sur le film Amour, Sexe et mobylette.


L'Afrique enchantée, en partenariat avec Africultures
Le site et la revue de référence des cultures africaines
Retrouvez les chroniques musicales de Soro Solo sur le site d'Africultures
 
Programmation musicale

Alpha Blondy : Sweet Fanta Diallo
album : Révolution
(EMI Arabia . 1987)
En savoir plus sur Alpha Blondy

Daouda le sentimental : Bouquet de Fleurs
album : Mon coeur balance
En savoir plus sur Daouda


Tom Diakité : Djarabi
album : Fala
(Iroko Sound . 2008)
En savoir plus sur Tom Diakité


Dr Nico : Tu m’as déçu chouchou
album : Congo 70 - Rumba Rock
(Syllart . 2008)
En savoir plus sur Dr Nico

Oumou Sangaré : Diaraby Nene
album : Oumou
(Night & Day . 2003)
En savoir plus sur Oumou Sangaré
  Disques


Alain Mabanckou
Black Bazar

Des cocasseries de la fiction aux vraies questions. Le nouveau Mabanckou appartient à cette catégorie, si rare, des livres drôles et intelligents.

Son héros est un trentenaire parisien originaire du Congo Brazza. Le roi de la Sape (Société des Ambianceurs et des Personnes élégantes), plutôt frimeur mais, présentement déstabilisé, parce que largué par sa compagne. Un peu paumé. Il épanche sa bile par écrit, erre dans le Paris de la négraille, espère trouver une remplaçante et des amis à qui se confier. Mabanckou use de ce prétexte pour explorer un continent tout entier, en restaurer l’immense diversité que le colonialisme a soigneusement gommée. L’Africain n’est pas le même qu’il soit de l’Est ou de l’Ouest, d’un pays ou de l’autre. Tous différents jusque dans les rivalités, dans les discours : faut-il louer le passé colonial ou revendiquer son identité ? Se « dénégrifier », accepter la misère et l’immigration ou oser être ?

Un propos dont le sérieux est enrobé dans une prose savoureuse, très inventive !
(Danile Martin, La Montagne)

éditeur : Editions du Seuil
parution : 2009




Marguerite Abouet (textes) et Clément Oubrerie (dessins)
Aya de Yopougon

Marguerite Abouet s’est souvenue de sa jeunesse pour mettre en scène le personnage d’Aya, une jeune fille de Yopougon, ce quartier populaire d’Abidjan. Avec leurs amis, leurs familles et leurs amoureux, Aya et ses inséparables copines Adjoua et Bintou nous font découvrir une Afrique éloignée des clichés qui collent trop souvent à l’image du continent noir. Une série mise en images avec talent par Clément Oubrerie.

éditeur : Gallimard
parution : 2008


  Revues


Africultures - L'Afrique rose
Un dossier coordonné par Boniface Mongo-Mboussa


Des parfums des femmes soudanaises aux petits pagnes des Sénégalaises, l'Afrique séduit. Des romans Adoras à Chéri Samba, de la complainte congolaise aux poètes, le romantisme se fait africain. Ce faisant, l'Afrique réécrit mais aussi subvertit le sentiment amoureux. L'homosexualité n'est pas absente. C'est une autre Afrique qui apparaît, au-delà des fantasmes et des clichés réducteurs.

N°63
parution : juin 2005




Africultures - Masculin/Féminin
Comment se situent aujourd'hui les femmes et les hommes d'Afrique dans leur définition du féminin et du masculin ? A quelle relation aspirent-ils ? Comment font-ils évoluer couple, amour et sexualité ? Abordent-ils l'homosexualité ? Explorations dans la littérature, le cinéma, les arts plastiques tout comme dans la société et les représentations.
Entretiens avec les écrivaines Maryse Condé et Ananda Devi, le cinéaste
Mohamed Camara, le travesti ivoirien Barbara et N'goné Fall (Revue noire).
Contributions d'Abdourahman A. Waberi, Odile Cazenave, Tanella Boni, Nathalie Etoké, Bessora, Sami Tchak, Olivier Barlet.

N°38
parution : 2001


  Liens


Rio dos Camaraos : le restaurant de Vicky Bella
La nièce Hortense et ses copines (Margueritte Abouet, Tella Kpomahou, Fatoumata Diawara et Tatiana Rojo) se sont données rendez-vous au Rios dos Camaraos, le retaurant de Vicky Bella à Montreuil...




Diabolique Fatoumata Diawara
Comédienne depuis plus de 13 ans, Fatoumata Diawara chante depuis toujours. Interprète du rôle de Karaba dans la comédie musicale "Kirikou et Karaba", elle se consacre depuis un an à une carrière solo...




Tella Kpomahou, naissance d'une star
Depuis le premier rôle qu'elle a joué dans Il va pleuvoir sur Conakry, Tella Kpomahou est considérée comme l'une de jeunes actrices africaines qui incarne cette jeunesse africaine qui monte. Elle est aidée en cela par ses origines multiples : Béninoise de naissance, ayant grandi en Côte d'ivoire, elle vit à Paris...




L'extravagante Tatiana Rojo
Tatiata se décrit comme un clown, un vrai !

Découvrez sa filmographie et ses projets à venir...



Marguerite Abouet, dit Aya de Yopougon
Marguerite Abouet a beau vivre à Paris depuis un quart de siècle, elle reste habitée par ses souvenirs d’Abidjan, où elle est née il y a trente-sept ans. Des souvenirs d’une enfance heureuse passée à Yopougon, un quartier populaire de la capitale économique ivoirienne à propos duquel elle regorge d’anecdotes cocasses...

Lire son portrait par Clarisse Bouillet dans Jeuneafrique.com



Dure, la gestion d’un 2ème bureau !
"La précarité des ressources financières et le coût très élevé des produits de première nécessité n’expliquent pas à eux seuls la galère de bien des personnes et surtout des hommes. A cela sont venus s’ajouter d’autres impondérables. Nous citons entre autres le choix d’une vie partagée et gâchée de vouloir entretenir une femme ou une jeune fille en plus de celle que l’on a chez soi. Il est en effet, révélé qu’avec cette dernière, on a tout à perdre et pratiquement rien à gagner. "Le deuxième bureau" conscient de sa force de frappe use de tous les moyens et de toutes les astuces pour tenir son homme tranquille. Cela va des mensonges aux menaces en passant par les chantages..."

Lire les conseils de Rock Audacien. D. DAMIBA, Conseiller conjugal pour lefaso.net (août 2007)