Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Guillaume Thibault
Écouter l'émission du lundi 11 août 2008






 
Enregistrer l'émission

(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 


La Guinée-Conakry (1)
Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée !

Prenez place dans notre "Allah kabon", nous allons silloner les routes d'un "scandale géologique", la république de Guinée ou Guinée-Conakry.

Du quartier "Kosovo" de Conakry, à la frontière avec le Libéria, en passant par les planches du théâtre Alakabon, faites preuve d'ingéniosité et écouter la parole des anciens !

Avec : Ibrahim Bah, dit Ibro (comédien), Takana Zion (reggaeman), Maki Bah (association ACCOR).

 

 
L'Afrique enchantée, en partenariat avec Africultures
Le site et la revue de référence des cultures africaines
Retrouvez les chroniques musicales de Soro Solo sur le site d'Africultures
 
Programmation musicale

Les Amazones de Guinée : Bé Ni Son
album : Wamato
(Sterns Music . 2008)
En savoir plus

Takana Zion : Conakry (extrait)
album : Zion Prophet
(Makasound . 2007)
En savoir plus

Horoya Band : Wéré Wéré
album : Wéré Wéré
(Bolibana . 1999)

Tiken Jah Fakoly feat Positive Black Soul : Quitte le pouvoir
album : Coup de gueule
(Barclay . 2004)
En savoir plus


Balla et ses balladins : Soumbouyaya
album : Balla et ses balladins - The syliphone years
(Sterns . 2008)
En savoir plus

Bembeya Jazz National : Alalake
album : The Syliphone years
(Stern's Africa . 2008)
En savoir plus

Mory Kanté : Nafiya
album : Sabou
(Riverboat records . 2004)
En savoir plus
  Livre


Frédérique Briard
Tiken Jah Fakoly - L'Afrique ne pleure plus, elle parle

Marchant dans les traces d'illustres aînés le Jamaïcain Bob Marley ou le Nigérian Fela Anikulapo Kuti -, Tiken Jah Fakoly a su forger une musique de combat proche du peuple. Sensible au sort des opprimés, il est la voix qui tonne contre la Françafrique, la corruption et le néocolonialisme de l'Occident. Pour la première fois, un ouvrage - riche de multiples anecdotes et de photographies inédites - éclaire le parcours de Tiken. A travers son histoire personnelle et le sillon de ses albums, c'est une autre Afrique, optimiste et conquérante, qui prend résolument la parole.

Frédérique Briard est journaliste à Marianne depuis 2000. Spécialiste des musiques africaines, elle suit Tiken Jah Fakoly depuis plusieurs années et l'a accompagné lors de plusieurs voyages en Afrique.
éditeur : Les Arènes
parution : 2008

  Disque


Takana Zion
Zion prophete

Jeune Guinéen, Takana Zion a évolué dans le milieu du Rap et du Dancehall avant de plonger dans l’univers Reggae. Influencé par Peter Tosh ou Joseph Hills de Culture, Takana exprime ses convictions sociales, culturelles et spirituelles à travers sa version unique du reggae. Il quitte la Guinée suite à la rencontre avec plusieurs producteurs ; il rencontre alors son mentor Brother Sam (doyen Rasta Ghanéen) et celui qui produira ce premier album : MANJUL. Cet album témoigne de sa volonté de se libérer, de s’élever et progresser, recherchant à exprimer ses émotions dans différentes langues (Soussou, Malinke, Anglais et Français) et des inspirations musicales variées : du Nyabinghi, au Reggae roots, Rock Steady, Dancehall ainsi que Blues.
label : Makasound
parution : 2007

  Vidéo


Il va pleuvoir sur Conakry
Cheick Fantamady Camara

Bangali, alias BB, (Alexandre Ogou) est caricaturiste dans un quotidien à Conakry, la capitale guinéenne, à l’insu de son père Karamo( (admirablement interprété par Moussa Keïta), imam respecté de la ville. Sa relation avec Kesso (Tella Kpomahou), une informaticienne, est vue d’un très mauvais œil par sa famille qui compte sur lui pour reprendre la charge spirituelle qui pèse sur sa lignée. Partagé entre sa fidélité aux traditions familiales et le désir de vivre son amour, BB s’engage dans un combat semé d’embûches. Le climat socio-politique délétère ne lui facilite pas la tâche. Les chefs religieux sont utilisés comme le bras armé d’un pouvoir corrompu et corrupteur.

La dernière œuvre de Cheick Fantamady Camara séduit par sa retranscription du malaise de nombreux jeunes Africains perdus au carrefour de la tradition et de la modernité.

Le réalisateur guinéen raconte l’aventure toujours ambigüe d’une jeunesse tiraillée qui doit souvent son salut à l’art, sinon à la musique. Elle tient une place prépondérante dans cette fiction au travers d’une très belle bande originale. On y découvre un pays, des hommes et des femmes qui essaient, tant bien que mal, de se mettre au diapason d’un monde en mutation, tout en tentant d’assumer leur identité d’Africain et les nombreuses contradictions qu’elle suppose.

Tourné en 2005, Il va pleuvoir sur Conakry a été diffusé pour la première fois en janvier 2007 à Paris. Depuis, il a fait le tour du monde en passant par le Fespaco où il a été salué par le Prix du public RFI. Le film a reçu cette année 1e prix au festival Vues d’Afrique qui s’est tenu au Canada.

FILM TOUJOURS A L'AFFICHE

Film
éditeur : Atlantis
parution : 2006

  Liens


On est où là ? A Conakry, la capitale de la République de Guinée
A cause des persécutions de l’ère Sekou Touré, de nombreux Guinéens ont pris la route de l’exil. Après sa mort et la prise du pouvoir par le Général Lansana Conté, ils décidèrent de rentrer.

Beaucoup trouvèrent que le pays n’avait pas changé.Comme eux, on peut se demander, après 24 ans de « nouveau » régime, ce qui a vraiment changé pour le peuple de Guinée. La vie devient de plus en plus chère, de plus en plus difficile, et les aspirations au changement – malgré les grêves de l’an dernier- sont toujours plus frustrées. Rencontre avec des petits commerçants, des fonctionnaires, des artistes et même des militaires…

Ecouter l'émssion de V. Cagnolari pour RFI.



Ahmed Sékou Touré - Il avait dit « non » à de Gaulle.
Le « non » du peuple de Guinée lors du référendum du 28 septembre 1958 succédait à l'affrontement du 25 août entre le général de Gaulle et le bouillant leader guinéen. « Il n'y a pas de dignité sans liberté : nous préférons la liberté dans la pauvreté à la richesse dans l'esclavage » est l'une des phrases clés du discours de Sékou, à qui de Gaulle, lassé, répond que « l'indépendance est à la disposition de la Guinée [mais] la France en tirera les conséquences ».
La Guinée est indépendante le 2 octobre, et Sékou est immédiatement « mis au coin » par l'ex-colonisateur, ainsi que par plusieurs leaders africains. En revanche, nombre de progressistes (africains et même français) affluent en Guinée pour aider le jeune État.

Lire l'article d'André Lewin pour jeuneafrique.com



Lansana Conté
Lansana Conté est président de la République de Guinée depuis 1984.

Lire son portrait (nouvelobs.com)



(Re)-Découvrir l' oeuvre de Williams Sassine
Né en 1944 à Kankan en Guinée, Williams Sassine était ingénieur en Ecologie tropicale et docteur en Mathématiques. Il a dû longtemps s'exiler, notamment en Mauritanie, où il a travaillé comme enseignant, avant de revenir en Guinée où il était chroniqueur et conseiller au Lynx, journal satirique hebdomadaire. Il était également rédacteur en chef du bimensuel d'information, La Guinée-Djama et collaborateur à L'Educateur, trimestriel pédagogique.
Il a été fait Chevalier des Arts et des Lettres en 1983 et Officier des Arts et des Lettres en 1993.




Alakabon théâtre
Découvrez le travail d'Ibrahima Bah, alias Ibro.


Le blog de la petite nièce
Découvrez les coulisses de l'émission...