Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Vladimir Cagnolari
Écouter l'émission du dimanche 7 septembre 2008






 
Enregistrer l'émission

(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 

La condition masculine
Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée !

Après avoir passé l'été chez vous, l'Afrique revient frapper à votre porte tous les dimanches !

Et jusqu'à dix-neuf heures nous vous convions à un voyage, en musique, sur le continent !

De l'initiation, à la séduction en passant par les chambres noires...aujourd'hui, nos deux "gigolos" nous proposent un tour d'horizon de la condition masculine !

Avec Mme Sidibe Nantene Keïta (institutrice au Mali) et le reportage à Ouagadougou (Burkina-Faso) de V. Cagnolari.

L'Afrique enchantée, en partenariat avec Africultures
Le site et la revue de référence des cultures africaines
Retrouvez les chroniques musicales de Soro Solo sur le site d'Africultures
 
Programmation musicale

Franco et le Tout Puissant O.K Jazz : Mario
album : Franco et le Tout Puissant O.K Jazz
(Espérance . 1989)
En savoir plus

G.G Vickey : Gentleman Vickey
album : G.G Vickey chantre de la négritude et sa guitare africaine
(Bolibana . 2002)


Tiken Jah Fakoly : Soungourouba (extrait)
album : Françafrique
(Barclay . 2002)
En savoir plus


Daouda : La femme de mon patron
album : La femme de mon patron
(Tou Koné Dauda / Deg Music . 1984)
33 Tours
En savoir plus

Francis Bebey : La condition masculine
album : Original Masters Vol.1
(Wedoo music . 2005)
En savoir plus

Gabo Brown & l'Orchestre Poly-Rythmo : It's a Vanity
album : African Scream Contest
(Analog Africa . 2008)
En savoir plus
  Disques


Compilation
African Scream Contest - Raw and psychedelic afro sounds from Benin & Togo 70's

Quand Samy Ben Redjeb retrace les trente mois de tribulations nécessaires à la réalisation de ce recueil de raretés, ne lui manque finalement que feutre et fouet pour incarner le parfait Indiana Jones du vinyle perdu (...)
La valeur de l’aventure se mesurant à l’aune du trésor trouvé, ces enregistrements sur lesquels se sont accumulés trente ans de poussière et d’oubli sont inestimables pour au moins deux raisons. Ils réhabilitent deux pays, Bénin et Togo, pris en sandwich entre le Ghana du high-life et le Nigeria de l’afro-beat, et donc rarement cités ou mis à l’honneur s’agissant des musiques urbaines d’après indépendance.
Ils font revivre certaines des heures les plus folles de la scène ouest-africaine, celles où le funk de James Brown et la soul de Stax libéraient toute une jeunesse sans la détourner de son patrimoine. C’est chargées d’un charme local, celui propre aux labels Moussaouiphone et Albarika, que nous reviennent ces faces enregistrées par les vedettes de l’époque, Gabo Brown, Lokonon André, Ouinsou Corneille ou Roger Damawuzan.
Mais aussi saisies d’un vertige psychédélique rénovant le langage instrumental par un usage souvent très inspirés de la pédale wha wha, de l’orgue Hammond et de rythmiques brutes. De sorte que ceux qui ont béni les compilations Nigeria 70 et Love’s a Real Thing (The Funky Fuzzy Sounds of West Africa) – sur laquelle figurait déjà un titre de l’Orchestre Poly-Rythmo, ici omniprésent – peuvent s’attendre à être embarqués dans le même train, cahotant, élucubrant, fou.

Francis Dordor pour lesintocks.com (juillet 2008)

label : Analog Africa
parution : 2008

  Liens


Devenir un homme en Afrique
En Ethiopie comme en République centrafricaine, le passage à l'âge adulte des jeunes garçons est marqué par un parcours initiatique très codifié. Une étape, plus ou moins difficile selon les tribus, que s'apprêtent à franchir Kolé, Banda et Mata.



En savoir plus sur le bois sacré et sur l'initiation
L'homme naît ignorant et l'ignorance c'est le mal comme disent les Bambara. Le propre de l'initiation, c'est de détruire cette ignorance-là pour amener l'homme à la détermination...

Lire l'entretien de Tanella Boni avec Zirignon Grobl pour Africultures (novembre 2003)


Les chambres noires de Ouagadougou en question
Simon Compaoré, maire de Ouagadougou, n’a pas pour ambition d’éradiquer la prostitution dans la ville. Il s’agit plutôt de s’attaquer à la prolifération des maisons closes. C’est la volonté affichée du bourgmestre de la capitale, lors du point de presse, qu’il a animé le 8 février dernier.



Ces femmes qui font avancer l'Afrique
Rabiatou Sera Diallo contre le régime de Lansana Conté, Ellen Johnson Sirleaf face au géant de l’acier Mittal Steel ou Yaye Bayam Diouf, qui sensibilise contre l’émigration clandestine au Sénégal... Les femmes africaines font avancer le continent dans de nombreux domaines d’activité. Afrik vous présente quelques unes d’entre elles!

Lire l'intégralité de l'article d'Afrik.com