Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Vladimir Cagnolari
Écouter l'émission du dimanche 13 septembre 2009






 
Enregistrer l'émission

(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 

L'Afrique rouge !

Bonjour et bienvenu dans votre Afrique Enchantée!

Ce dimanche, à la Fête de l’humanité, l’Afrique enchantée vous emmène en voyage dans les multiples variations du Rouge africain.

Emancipation coloniale et guerre froide obligent, l’Afrique a connu toutes sortes de régimes révolutionnaires plus ou moins calqués sur les grand frères soviétiques ou cubains.

D’amour ou de raison, ou bien les deux, palabres sans frontières autour du mariage entre le rouge et le noir.


L'Afrique enchantée, en partenariat avec Africultures
Le site et la revue de référence des cultures africaines
Retrouvez les chroniques musicales de Soro Solo sur le site d'Africultures
 
Programmation musicale

So Kalmery en live ! : Pesa
album : Brakka system
(World village . 2009)

Bembeya Jazz : République de Guinée
album : The Syliphone Years
(Sterns . 2007)

Lulendo en live ! : Obrigado Agostino Neto
album : de Mario Matadidi


Lokonon André et Les Volcans : Mi Kple Dogbekpo
album : African Scream Contest
(Analog Africa . 2008)

  Livres


Khaled Al Khamissi
Taxi


Portant chacune sur un aspect particulier de la vie sociale, économique ou politique en Egypte, ces cinquante-huit conversations avec des chauffeurs de taxi du Caire composent un tableau fascinant de ce pays à un moment clé (avril 2005-mars 2006) du règne du président Hosni Moubarak – qui sollicitait alors un cinquième mandat. Tout y est, en effet : les difficultés quotidiennes de la grande majorité de la population, la corruption qui sévit à tous les échelons de l’administration, l’omniprésence et la brutalité des services de sécurité, le blocage du système politique, les humiliations sans fin que la population subit en silence, les ravages du capitalisme sauvage… Consignés en dialecte égyptien avec un humour décapant et un admirable sens de la mise en scène, ces échanges librement reconstitués par l’auteur, sinon entièrement inventés par lui, relèvent à la fois de la création littéraire et de l’enquête de terrain. S’ils font connaître les griefs des “gens d’en bas”, ils laissent aussi entrevoir les raisons pour lesquelles le pouvoir en place tient bon malgré sa décrépitude et son impopularité. C’est sans doute cette combinaison inédite de lucidité politique, de tendresse pour les plus faibles et d’humour qui explique la diffusion de Taxi, dans sa version originale, à plus de cent mille exemplaires.

Né au Caire, Khaled Al Khamissi est producteur, réalisateur et journaliste. Diplômé de sciences politiques de l’université du Caire et de relations internationales de l’université de Paris- Sorbonne, il a publié en 2007 ce premier livre, devenu rapidement un best-seller et aussitôt traduit en plusieurs langues européennes. Son deuxième opus, Safînat Nûh (L’Arche de Noé), est paru au Caire en 2009.
éditeur : Actes Sud
parution : 2009



Emmanuel Dangola
Jazz et vin de palme


"Jazz et vin de palme" est un recueil de nouvelles grinçant, à l'humour caustique et à la tendresse amusée, merveilleusement bien écrit. Où comment l'Afrique compose avec ses anciens et ses nouveaux démons.

Né en Centrafrique en 1941, Emmanuel Dongala dresse un portrait de l'Afrique cynique et désenchanté, et nous emmène à New-York au coeur du jazz américain. Son premier cheval de bataille : le communisme et ses ravages au temps de la Révolution rouge de Brazzaville, qu'il écorche vif dans trois nouvelles : " L'étonnante et dialectique déchéance du camarade Kali Tchikaki ", " Le procès du père Libiki " et " La cérémonie ".

A travers trois histoires passionnantes, l'écrivain montre les ravages de la propagande idéologique de Moscou à l'heure du communisme le plus farouche, dans un pays - en l'occurrence le Congo - où le féticheur n'est jamais très loin et où les jeteurs de sorts sont légion. A chacun ses démons semble nous dire Emmanuel Dongala, à chacun ses sorciers et ses gourous.
éditeur : Serpent à plumes
parution : 2003



Scholastique Mukasonga
La femme aux pieds nus


Cette femme aux pieds nus qui donne le titre à mon livre, c'est ma mère, Stefania. Lorsque nous étions enfants, au Rwanda, mes sœurs et moi, maman nous répétait souvent : Quand je mourrai, surtout recouvrez mon corps avec mon pagne, personne ne doit voir le corps d'une mère. Ma mère a été assassinée, comme tous les Tutsi de Nyamata, en avril 1994 ; je n'ai pu recouvrir son corps, ses restes ont disparu. Ce livre est le linceul dont je n'ai pu parer ma mère. C'est aussi le bonheur déchirant de la faire revivre, elle qui, jusqu'au bout traquée, voulut nous sauver en déjouant pour nous la sanglante terreur du quotidien. C'est, au seuil de l'horrible génocide, son histoire, c'est notre histoire.

Scholastique Mukasonga, née au Rwanda, vit et travaille en Basse-Normandie. Dans son premier livre, qui lui a valu déjà tant de reconnaissances, Inyenzi ou les Cafards (2006), elle retrace son enfance et sa jeunesse parmi les déportés tutsi de Nyamata. Dans le deuxième, La femme aux pieds nus, elle fait le portrait vivant d'une Mère Courage au cœur de l'Afrique et qui donne son cœur pour que vivent ses enfants.
éditeur : Gallimard / Continents noirs
parution : 2008



Bernard Droz
Histoire de la décolonisation au XXe siècle

Officiellement, il n'y a plus d'espaces coloniaux. Landen ordre mondial, celui des Empires dont la puissance se mesurait à l'aune de leurs possessions coloniales, s'est effondré dans la seconde moitié du XXe siècle. A ce titre, la décolonisation est un épisode majeur de l'histoire contemporaine, comparable en importance à la guerre froide, avec laquelle elle interfère partiellement. Ce livre a pour objet de décrire les ressorts et les modalités, pacifiques ou violentes, de cette émancipation des peuples, mais aussi d'en saisir la complexité à travers ses héritages et ses séquelles. Outre que la levée du lien de sujétion politique n'a pas signifié, ou que rarement, l'indépendance économique des nouveaux Etats, cette balkanisation du monde a pu dégénérer en de multiples tensions et conflits, sur lesquels se sont greffés, de part et d'autre, des mémoires antagonistes qui sont autant de comptes mal soldés.

Biographie de l'auteur

Professeur honoraire de première supérieure au lycée Louis-le-Grand, ancien maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris, il est rédacteur en chef de la revue Outre-Mers.
éditeur : Seuil
parution : 2006

  Vidéo


Cuba, une odyssée africaine
Jihan El Tahri


L’histoire de la guerre froide vue à travers l’engagement des soldats cubains en Afrique : de l’épopée de Che Guevara au Congo jusqu’à la bataille de Cuito Cuanavale en Angola et la fin de l’Apartheid. Des archives inédites et des témoins directs.
Documentaire
éditeur : ARTE/Temps noir/Big Sister ITVS/ BBC
parution : 2007

  Liens


So Kalmery

So Kalmery vient de République Démocratique du Congo et joue le brakka. Cette musique qui vient de la rue, fait de lui un compétiteur, autant qu’un compositeur et un danseur. Musicien ouvert et homme de coeur, son brakka se métisse au contact des nombreux échanges culturels qu'il affectionne particulièrement. (Mondomix)



Lulendo

Lulendo est né à Maquela do Zombo, Angola. Il grandit à Luanda où il chante dans des chorales et c’est là qu’il découvre les rituels bakongo et le likembé (piano à pouces), instrument dont il tombe tout de suite amoureux. En 1994, il est finaliste du concours Découvertes de RFI et en 1995, finaliste des Découvertes du Printemps de Bourges. En 2001 avec son premier album "A qui profite le crime", il est à nouveau finaliste des Découvertes RFI. Lulendo fabrique lui-même ses likembés, de façon à en intégrer harmonieusement le son dans des orchestrations modernes.


African Legend

Séries d'emballages qui évoquent des fragments de l'histoire contemporaine Africaine à travers des hommes et des femmes aux déstins croisés et aux pieds liés à l'histoire de ce continent. Ici il s'agit de se débarasser de "l'emballage" pour aller chercher avec un minimum de curiosité.