Retour à la liste des émissions
 
par Souleymane Coulibaly dit Solo Soro et Vladimir Cagnolari
Écouter l'émission du dimanche 15 novembre 2009






 
Enregistrer l'émission

(Faire un "clique-droit" puis "enregistrer sous")
 
 

Chroniques des années Raï

Aujourd’hui on vous emmène en Algérie, pour une ballade dans les années Raï !

Les sources du Rai sont repérables dès les années 30, alors que l’Algérie est encore colonie française.

En arabe dialectal, les chioukhs embrasent les nuits de leurs métaphores qui racontent la vie quotidienne, voire leus aspirations à l’indépendance.

Dans les années 80, ils seront remplacés par les « Cheb » (« cadets ») et « chebas » qui, armés de leurs textes et de synthétiseurs, vont se heurter à l’islamisme rampant, radicalement opposé aux chansons qui expriment le malaise d’une jeunesse en mal de liberté...

Avec les reportages de la cousine Eglantine Chabasseur qui, à Oran, a rencontré pour nous : le chanteur Cheikh Mekki Nouna; la caissière du cabaret Le Biarritz; l'un des organisateurs, en 1985, du 1er festival de raï d'Oran, Hadj Bel Gasmia.

Et la nièce, Hortense Volle avec sa chronique enjaillée sur le 1er album solo d'Amazigh Kateb, Marchez noir !


L'Afrique enchantée, en partenariat avec Africultures
Le site et la revue de référence des cultures africaines
Retrouvez les chroniques musicales de Soro Solo sur le site d'Africultures
 
Programmation musicale

Khaled : Wahrane, Wahrane
album : Sahra
(Barclay . 1996)
En savoir plus sur Khaled

Cheikha Remitti : Touche mami touche
album : Maghreb Soul Rimitti
(Michel Levy Productions . 2006)
En savoir plus sur Cheikha Remitti

Cheba Fadela / Mohamed Sahraoui : N'Sel Fik
album : Le meilleur du raï
(Virgin . 1996)
En savoir plus


Cheb Hasni : Natraja fel hbib
album : Gualou Hasni Met
(Blue silver . 1995)
En savoir plus sur Cheb Hasni


Magic System : Un gaou à Oran
album : Cessa Kiè la vérité
(Showbiz . 2005)
Un gaou à Oran en images !


Amazigh Kateb : Bonjour (extrait) et I wanna Tcheefly (extrait)
album : Marchez noir
(Iris Music / Harmonia Mundi . 2009)

  Livre


Bouziane Daoudi, Hadj Miliani
L'aventure du raï

Le 4 septembre 1994, cheb Hasni, l'un des chanteurs les plus populaires de la chanson raï, est assassiné dans son quartier natal à Oran.

Ce meurtre et d'autres projettent le raï dans l'actualité politique.

C'est de la vie des traditionnels cheikhate et cheiks, des modernistes chabete et chebs, dont il est question dans cet ouvrage, à travers l'histoire des métissages musicaux, la place et les chants des femmes chanteuses et les mutations culturelles au sein de la jeunesse algérienne.

Le raï s'est propagé à peu près partout dans le monde et particulièrement en France par les cassettes, les disques et les concerts donnés par ses plus célèbres vedettes, telles les maîtresses de la tradition cheikha Rimitti et cheikha Djénia, les jeunes novateurs comme Khaled, Mami, Zahouania, Fadéla, Sahraoui et cheb Hasni.

Immédiat et baroque, constamment aux limites de la dérision et du dérisoire, esthétique du puzzle et de l'inachèvement, le raï préfigure une multiculture qui emprunte autant qu'elle modèle sans jamais relever d'une tradition fermée.

Cet ouvrage est le premier à raconter et analyser l'histoire du raï, son originalité, son aventure.

éditeur : Le Seuil
parution : 1997



Franck Tenaille
Le raï

Ce livre-disque entend décrire les strates qui composent la plus iconoclaste des musiques algériennes, le raï, en évoquant ses rapports avec l'histoire et la société qui l'ont engendrée. Entre bâtardise et reconnaissance, tradition et déracinement, ordre moral et transgression, l'auteur reconstitue la saga d'un genre qui, parti de l'Ouest oranais, s'est inscrit dans "la sono mondiale" au même titre que le tango, le rebetiko ou le fado. Un genre d'essence populaire qui après avoir bousculé pouvoirs politiques et magistères culturels a imposé sa présence tant en Algérie et en France que dans le monde arabe, mais dont les multiples identités sont aujourd'hui remises en question.

Le disque reprend les péripéties de la genèse du raï, du chant bédouin à celui des meddahates et des cheikhas, de l'arabo-andalou au chaabi et de Remitti à Khaled et Mami.

éditeur : Actes Sud-Papiers
parution : 2002

  Disque


Amazigh Kateb
Marchez noir

Amazigh Kateb, le charismatique ex-leader de Gnawa Diffusion présente son premier album solo, "Marchez noir".

Après un an de voyages, de rencontres et d’écriture, Amazigh Kateb présente un travail davantage recentré sur la voix et le texte, incluant pour la première fois des poèmes de son père, l’écrivain Kateb Yacine. Amazigh dépeint 20 vingt ans d’exil et de deuil, de scène et d’expérience collective, tel un bilan sur son existence marquant le début d’une renaissance artistique.

En Algérie, cet album est sorti le 17 octobre. Une date hautement symbolique puisque le même jour, il y 48 ans, des immigrés algériens qui manifestaient pacifiquement dans les rues de Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur était imposé, furent jettés dans la Seine par la police de Maurice Papon...

En savoir plus : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1113

label : Iris Music / Harmonia Mundi
parution : 2009

  Liens

Khaled en images au 1er festival de rai d'Oran en 1985


A Oran, Hasni est mort, vive le raï !
Lire l'article d'Eglantine Chabasseur pour LeMonde.fr